• 06 07 48 02 48
  • contact@recado.fr

Vénération des Reliques de Saint François d’Assise

Vénération des Reliques de Saint François d’Assise

Hier soir, nous avons eu l’honneur de recevoir à la Cathédrale de Toulon, les reliques de Saint François d’Assise. Recevoir le manteau de ce grand Saint fût pour notre communauté un moment de bonheur immense. Cette relique de notre bien aimé Saint François était symbole d’une présence de joie et d’humilité pour nous.

Saint François d’Assise est le saint patron de la Communauté Recado, ainsi que Sainte Thérèse de Lisieux.

 

Manteau de St François donné à Ste Élisabeth de Hongrie

À la demande du cardinal Hugolin, futur Grégoire IX, Saint François donna son manteau à sainte Elisabeth en gage de leur lien spirituel. Sainte Elisabeth garda près d’elle ce manteau jusqu’à sa mort : elle le considérait comme son « bijou le plus précieux ».

Le beau-frère d’Elisabeth, Conrad devint grand maître des chevaliers teutoniques et leur remit le manteau. Ces derniers le donnèrent à Saint Louis en remercienement de son rôle de conciliateur dans les démêlés entre le pape Grégoire IX et l’empereur Frédéric II.

Saint Louis était membre du tiers-ordre franciscain et il avait accueilli dans sa cour Hermann, le fils de Sainte Élisabeth de Hongrie. Blanche de Castille aimait à embrasser Hermann sur le front par dévotion, en pensant qu’Élisabeth en avait fait de même. Saint Louis offrit lui-même le manteau aux cordeliers (franciscains), qui le conservèrent jusqu’à la Révolution.

Lors de la Révolution, Jaques Christophe Auguin, un tertiaire franciscain, cacha le manteau et le remit, une fois les événements calmés, en 1800, au dernier père gardien du couvent, le père Claude Agrave ofm, devant l’officialité de Paris représentée par Mgr Jacques André Emery. Le manteau devait alors être remis à la première communauté franciscaine qui se rétablirait à Paris.

Le manteau est remis aux récollettes, qui en firent don aux capucins en 1865. Un frère capucin le cacha lors des évènements de la Commune. Les capucins emportent le manteau en Belgique en 1905 lorsqu’ils s’y retirent. Ils le rapportèrent par la suite au Mans.

En 1926, le manteau est rapporté à Paris chez les capucins de la rue Boissonnade.

http://www.sainteelisabethdehongrie.com/se_reliques.html

 

Recado

Laissez votre message